dimanche 9 novembre 2008

Souriez, vous êtes fichés!

C'est pas nouveau comme idée...
Même au spectacle de Guy Bedos, il y avait les RG... Ainsi comme il le dit lui-même, pas besoin de le mettre sur écoute, puisqu'il dit tout sur scène...
Enfin en attendant, ma cousine Sandra m'envoie ce lien de Rue 89, sur la résistance des enseignants au "fichage" des élèves, la fameuse "base élève" si contestée / contestable. Et voilà que tout ces petits empêcheurs de tourner en rond se retrouvent dans le colimateur du ministère, qui lance un appel d'offre visant à mettre en place une veille de l'opinion au sein de l'Education Nationale.
Je cite le document PDF que Rue 89 a mis en ligne dans son article et que vous pouvez / devez télécharger:

Le dispositif de veille en question vise, en particulier sur Internet, à :
􀂃 Identifier les thèmes stratégiques (pérennes, prévisibles ou émergents)
􀂃 Identifier et analyser les sources stratégiques ou structurant l’opinion
CCP n° 2008/57 du 15 octobre 2008 – page 3/8
􀂃 Repérer les leaders d’opinion, les lanceurs d’alerte et analyser leur potentiel d’influence et
leur capacité à se constituer en réseau
􀂃 Décrypter les sources des débats et leurs modes de propagation
􀂃 Repérer les informations signifiantes (en particulier les signaux faibles)
􀂃 Suivre les informations signifiantes dans le temps
􀂃 Relever des indicateurs quantitatifs (volume des contributions, nombre de commentaires,
audience, etc.)
􀂃 Rapprocher ces informations et les interpréter
􀂃 Anticiper et évaluer les risques de contagion et de crise
􀂃 Alerter et préconiser en conséquence
Les informations signifiantes pertinentes sont celles qui préfigurent un débat, un « risque opinion » potentiel, une crise ou tout temps fort à venir dans lesquels les ministères se trouveraient impliqués.

5.1.2 Sources surveillées
La veille sur Internet portera sur les sources stratégiques en ligne : sites « commentateurs » de l’actualité,revendicatifs, informatifs, participatifs, politiques, etc. Elle portera ainsi sur les médias en ligne, les sites de syndicats, de partis politiques, les portails thématiques ou régionaux, les sites militants d’associations, demouvements revendicatifs ou alternatifs, de leaders d’opinion.

La veille portera également sur les moteurs généralistes, les forums grand public et spécialisés, les blogs, les pages personnelles, les réseaux sociaux,ainsi que sur les appels et pétitions en ligne, et sur les autres formats de diffusion (vidéos, etc.) Les sources d’informations formelles que sont la presse écrite, les dépêches d’agences de presse, lapresse professionnelle spécialisée, les débats des assemblées, les rapports publics, les baromètres,études et sondages seront également surveillées et traitées.
Les interactions entre des sources de nature différente, les passages de relais d’un media à l’autre serontsoigneusement analysés.

5.1.3 Finalités
L’analyse attendue des principaux arguments, des critiques et des tendances, à partir du corpus défini, tous les canaux étant pris en compte, donnera lieu à des notes de synthèse (rapport quotidien,note de synthèse hebdomadaire, cartographie commentée des acteurs et débats en présence). Plus particulièrement en matière de veille Internet, l’analyse permettra un suivi précis de l’évolution de l’opinion internaute et des arguments émergents relayés et commentés sur ce canal.

5.2 Prestations à réaliser
5.2.1 Définition des thèmes
[...]

Les thèmes émergents sont signalés par le prestataire. Les thèmes émergents seront identifiés dans le cadre de l’activité de veille Internet qui permettra de mieux anticiper les mouvements d’opinion et les critiques et de détecter systématiquement les signaux faibles de crise.


Super! Big Brother is watching you, faisez gaffe les collègues qui tiennent des blogs (et j'en connais un paquet), y a une caméra planquée dans les gogues!
Bon, moi je suis grillée, mais ça, ce n'est pas nouveau.

5 commentaires:

  1. Ca ne m'étonne pas, mais ça fait tout de même froid dans le dos...
    En tout cas, le cahier des charges et très précis, et ne laisse pas trop de place à l'initiative pour ceux qui vont répondre, ce qui prouve que le Ministère sait ce qu'il cherche.
    Une solution : créer des leurres, ouvrir une multitudes de blogs avec des fausses informations, susciter des débats bidon...
    Mettons en branle la rébellions face aux visées de BigBrother

    RépondreSupprimer
  2. Et oui moi aussi j'avais reçu l'info : je voulais mettre comme titre "souriez vous êtes fliqués" ... Mon problème est que j'avais le doc en PDF je ne savais pas comment le mettre sur le blog, parce que tout recopier .... c'est pénible.
    Bref du coup c'est fait et bien fait !
    Je me demande juste qui a remporté l'appel d'offre (en fait il y en a deux) : à la clé 100 000 et 120 000 euros...

    RépondreSupprimer
  3. je fais la tronche ! ça compte ?

    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Hallucinant en effet. Ca fait qq jours que je suis au courant mais je n'en reviens toujours pas. un motif de plus de faire grève?

    RépondreSupprimer